Mars, dieu de la guerre

05.03.2015 - 21h45   La dernière semaine de février fut moins agréable que les précédentes, des températures fraîches et un cumul de 44cm entre le 22 et le 28. Le danger d'avalanches passa en degré 3 lundi 23 pour redescendre à 2 le 27, seuls quelques minages sous les crêtes furent nécessaires, les vaudois en vacances profitèrent d'une poudre légère et sans danger. Les 25, 26 et 28 furent ensoleillés et agréables à skier.

Pour honorer Mars, dieu de la guerre, un puissant courant d'ouest s'est installé dimanche 1er, drainant un front actif lundi. La plus belle rafale fut mesurée à 21h30 avec 102.6 km/h NW 295°. Ce sont 29cm de fraîche brassée par la tempête qui remplissaient les creux de Sorebois, l'indice de neige déplacée par le vent indiquait 120 cm à la Corne, les températures s'étaient considérablement radoucies, la pluie avait détrempé le manteau jusqu'à 2000m.

L'aube du Martis dies 3, jour de grand bombardement
Mardi matin, sous un ciel clair de transition entre deux perturbations, les patrouilleurs minèrent l'ensemble du domaine. Beaucoup de grandes avalanches s'étaient déclenchées spontanément pendant la tempête. Des masses de neige humide s'observaient sur les cônes, dans les digues, au fond des principaux couloirs. Les minages provoquèrent des avalanches de tailles moyennes à grandes. Peu de petites coulées déclenchables à ski, il fallait la puissance des explosifs pour mettre les plaques denses en mouvement.

Il tomba mercredi 24cm de neige à 2500m entre 7 et 20 heures, avec des vents du NW tournant sur le NE en fin de journée, jamais supérieurs à 40 km/h pendant les précipitations. Vers 3h du matin ce jeudi, il s'orientèrent résolument NE et soufflèrent toute la journée avec force mais sans atteindre les 90 km/h. Un air glacial, -11.3° à Zinal, -17.8° à la Corne! Les courants devraient cesser demain et les températures prendre l’ascenseur.  

La Corne de Sorebois à 16h ce jeudi, beau mais venteux
Cette orientation du vent profite à Sorebois, les couloirs Nord sont plaqués et la neige s'accumule sur les pentes skiables. Seule l'arête de la Corne subit un souffle régulier, le centre du domaine est épargné. Ce fut un jeudi de tout grand ski entre 2000 et 2700 mètres, la fréquentation de la station laissait de la place aux ébats poudreux. La suite s'annonce ensoleillée et douce, la neige tourne rapidement, l'équinoxe approche déjà. Ce week-end sera superbe sur le domaine ouvert, subtil en hors-piste, compliqué en Montagne.  

MétéoSuisse publie désormais ses actualités météo sous forme de blog, je n'ai pas réussi à m'abonner au flux RSS et il manque un moyen facile de partager les articles, qui sont toujours aussi pertinents.

Aucun commentaire: