Le Mange-Neige

25.11.2016  20h30   C'est ainsi que les fribourgeois appellent le foehn selon la TSR, un surnom mérité. Entre les deux épisodes principaux des nuits des 20 et 25, il a soufflé modérément mais continuellement. La couche s'est fortement tassée en début de semaine, perdant 25cm en deux jours et disparaissant des faces exposées jusqu'à 2200m. Des 64cm mesurés le 12 il n'en restait plus que 33cm le 22. Elle a disparu en station mais s'est stabilisée à une trentaine de cm à 2500m au plat.

Mur de foehn au Sud de Zinal le 22
Je mesure les records saisonniers de vent à la Corne de Sorebois, les rafales n'ont pas dépassé la barre des 100 km/h. A Tracuit pourtant, plus bas mais dans un vallon ouvert aux vents du Sud, on mesura 108 km/h lundi à 4h30 et... 119.9 km/h ce vendredi matin. Le vent s'est engouffré en vallée ces deux épisodes, libérant les mélèzes de leurs dernières aiguilles et secouant les chalets.

Le Nord est ensoleillé, mais le vent puissant plus gênant qu'à Zinal
Les pistes artificielles préparées pour la compétition sont intactes, mais rien à faire en-dehors, tout a mouillé. Le foehn est mort ce vendredi, il pleut à Zinal avec un 0° est à 2000m. Un petit coup de blanc avant le week-end?

Aucun commentaire: