Avril 2017

Peu de précipitations du 1er avril à la fermeture de la station le 23, mais des températures printanières qui pourrirent progressivement toutes les pentes. On mesurait 70cm au jalon à 2500m au début du mois, il en restait 40 quand 28 derniers cm ont porté le cumul définitif de la saison à 411cm le 28 (ce n'est pas une erreur, il est tombé 28cm le 28 avril). Le jeu comme souvent en fin de saison consista à déclencher les pentes dès qu'on les sentait mûres, ou à fermer les secteurs concernés si nous n'y parvenions pas. La responsabilité est énorme, nous devons garantir aux clients leur sécurité sur les pistes ouvertes. Imaginez la catastrophe si l'avalanche déclenchée artificiellement le 11 sur le haut de Combe Durand s'était déclenchée spontanément, ou sous les skis d'un freerider, avec la ligne du téléski pleine. La neige mouillée peut atteindre une masse volumique de plus de 300 kg/m3, les victimes sont broyées.

La piste de montée de Combe Durand le 12.4.2017 à 11h30
La neige fond puis ruisselle sur le terrain, favorisant le glissement des plaques encore compactes et créant de petits lacs dans les creux comme ici au fond de la piste de St-Barthélémy. le refroidissement nocturne crée une couche de glace que les téméraires bravent au matin, d'autres s'essayent au waterslide l'après-midi. L'eau dépasse à peine le 0°, la chute est synonyme de retour au vestiaire. 

Le lac de Barthélémy, protégé par un filet côté piste, le 12.4.2017
Les skieurs individuels déclenchent des avalanches mouillées en V inversé, une plaque de la largeur des skis emporte progressivement une masse toujours plus grande. Le danger concerne plus les skieurs en aval. Zinal est particulièrement traumatisé par l'accident du 19 avril 2003 quand un père déclencha l'avalanche de printemps qui emporta et tua son fils de 11 ans dans le secteur des Italiens. Le 14 avril, ce secteur était purgé par une machine qui poussa de la neige depuis l'arête du Col en amont. Une surcharge par de nombreux skieurs engagés simultanément sur la pente peut déclencher de pareilles plaques. Pour parvenir à un bon résultat avec des explosifs, nous utilisons des charges entre 5 et 10kg. Comme la majorité du grand public ne comprend pas le danger terrible que représente la neige mouillée, nous fermons les installations quand nous ne parvenons pas à déclencher artificiellement les pentes. 

Secteur des Italiens le 15.4.2017 à 10h, la moitié gauche s'est déclenchée d'une plaque
Les responsables de la sécurité passent une partie de leur journée à vérifier l'état des pentes surplombant les pistes dès les premiers signes de réchauffement. Fermer une installation ou un secteur provoque le mécontentement des clients. Le 19 avril, les températures ont fortement chuté, on mesurait -16.4° à la Corne à 8h, et -23 en surface de la neige. Le manteau avait serré en profondeur et nous avons vécu le dernier week-end d'ouverture libéré de ce soucis. Le 26 et jusqu'à la fin du mois, donc de l'hiver météo sur ce blog, les conditions se sont fortement dégradées. le bulletin climatologique avril 2017 en .pdf publié par MétéoSuisse annonce un avril 0,5° au-dessus de la norme. Retrouvez les valeurs sur la feuille de calcul vallon de Zinal avril 2017.

Cliquez pour agrandir

Aucun commentaire: