Avril 2019

J'avais trois jours de cours à Vercorin du 3 au 5 avril, et loupais un épisode qui emmena 43cm de neige sur une sous-couche encore dure et stable. Les collègues repartirent à la mine, la matinée ensoleillée du 5 permit l'intervention de l'hélicoptère. En rentrant, je traçais mon chemin dans 30cm de fraîche, mon champ de mesure à Zinal arborait fièrement 51cm à la règle. Si l'enneigement à 2500m fut excellent cet hiver, la couche n'a jamais atteint les 60cm en station. Le redoux rapide compactait le neige vendredi 5, les bombes des collègues ne déclenchèrent que quelques combes remplies par des vents fluctuants. La journée devait être grandiose à skier, mais la chaleur puis le regel d'une nuit fraîche gâchèrent le ski du week-end, qui fut croûteux sauf sur les pentes plein Nord au-dessus de 2600m.

Les températures remontèrent encore par la suite, et le soleil d'avril pourrit le manteau rapidement. Les soucis liés à la neige de printemps revinrent, nous devions fermer des secteurs l'après-midi et miner les pentes exposées au soleil en amont des pistes ouvertes.

Inversion le 13 avril à 11h, ciel cristallin au-dessus de 2700m.
Il manque, je le répète chaque année, un effort de prévention sur les dangers de la neige de printemps auprès du grand public. La neige pourrite, mouillée sur toute l'épaisseur du manteau, ne doit pas être skiée, on sort des pistes jusqu'à l'apéro puis basta. Le neige mouillée est imprévisible, une boulette provoque parfois d'énormes avalanches, nous ne pouvons pas déclencher toutes les boulettes du domaine. Seules les pentes qui mettent en danger les pistes ouvertes sont traitées. La règle est valable en haute montagne; nous observions le 18 avril deux alpinistes qui gravissaient la face Nord des pointes de Mourti à 13h, chacun allant de son commentaire sur la dangerosité de l'expédition et la folie des hommes. Vers 15h, nous retrouvions nos deux compères en vrac au fond de la pente. Il semble que le premier engagé dans la descente aie déclenché la coulée qui l'emporta jusqu'au fond. le deuxième put le rejoindre mais sa trace montre qu'il n'en menait pas large. Sans mal, quasi miraculée, la victime qui avait perdu ses skis fut évacuée en hélico. Quand je vous dis que la montagne pardonne beaucoup!

La pointe de Mourti le 18 avril à 15h. Cliquez pour agrandir.

Les minages les plus tendus ne sont pas les plus spectaculaires. Le samedi 20, nous partions miner les pentes en amont de Combe Durand pour espérer ouvrir l'installation les dimanche et lundi de Pâques encore bien fréquentés. En passant par l'arête, nous avons déclenché facilement les portions en amont de la route qui mène à Barthélémy. Puis il fallut s'engager dans le terrain pour déclencher la grosse face où j'avais effectué un profil le 5 février. Alors que nous étions sûrs d'obtenir un bon résultat, nous n'avons déclenché que des languettes, la neige était si visqueuse que l'ensemble ne décrochait pas. Je tenais en surface pour atteindre le dernier point de tir, plaçais 5kg de Tovex, puis m'enfonçais jusqu'au sol en fuyant la zone. Le temps est relatif, les 90 secondes des mèches passent bien plus long à l'abri derrière une arête que lorsqu'on évalue mal son chemin de fuite. La charge ne déclencha pas la pente, le chef de la sécurité jugea la zone suffisamment ébranlée pour permettre aux machines de préparer les pistes pour le lendemain.

Minage de printemps le 20 avril à Combe Durand

Nous avons fermé les installations le mardi 23, alors que nous restons habituellement ouverts la semaine après Pâques. Je ne commente pas cette décision de la direction, beaucoup s'en sont plaints dans les bistrots, aucun lors de l'assemblée des actionnaires. J'étais pour ma part heureux de terminer cette longue saison, je travaillais depuis le 5 novembre six jours par semaine. Le mercredi 24, une nouvelle tempête balayait la montagne vide, une rafale à 111 km/h monta sur la troisième marche du podium saisonnier. La fin du mois resta maussade et ajouta 37cm au cumul, ce qui porta le total de l'hiver à 608cm. La dernière semaine, j'ai utilisé les mesures de la sonde de Tracuit. 

Cliquez pour agrandir
Retrouvez les données du vallon de Zinal à 8h sur la feuille de calcul avril 2019 et le bulletin climatologique d'avril sur le site de MétéoSuisse.

Aucun commentaire: