Novembre 2019


Novembre 2019 s'est montré décevant, moins que l'an passé quand les températures et l'ensoleillement ne permirent même pas la production de neige artificielle, mais plus frustrant. Les nombreuses perturbations ont déversé leurs précipitations sur l'ouest et le sud des Alpes, le val d'Anniviers n'obtenant que vents et nuages. Heureusement, les températures permirent la fabrication de neige artificielle et les équipes purent s'entraîner à Sorebois le 12 novembre déjà. Principal coupable de nos déboires, le foehn déversait toute son humidité sur les flancs sud du massif, pour ne laisser que son souffle sec et puissant traverser nos contrées.

Vents à la Corne en novembre 2019. Cliquez pour agrandir.
Au 10, une trentaine de cm étaient tombés sur nos montagnes, mais les températures et le vent n'allaient laisser qu'un peu de neige dans les pentes nord. La tempête de foehn du 14 plaçait le premier record saisonnier à 112.7 km/h 143° SE, mais découvrit toutes les pentes et bosses exposées au Sud; rebelote du 22 au 24 quand le courant du SE ne transporta pas la moindre goutte d'humidité au delà de l'arête sud des Alpes, alors que le Tessin et les Grisons enregistraient des records d'enneigement pour la période. Dès le 25, les vents tournèrent à l'ouest, emmenant des perturbations qui allaient cette fois déverser leur précieuse neige en Savoie, dans le Bas-Valais et les préalpes. Nous avons quand-même reçu une trentaine de cm pour donner un air d'hiver à nos montagnes.

Quelques moyennes mesurées en novembre ces trois dernières années

Avec 15 jours de mauvais temps et des températures moyennes assez basses, le millésime 2019 nous a laissé frustrés de neige. Nous avons néanmoins pu produire la couche de fond artificielle qui promet des pistes parfaites jusqu'en fin de saison sur le centre du domaine. le bulletin climatologique novembre 2019 de MétéoSuisse montre des températures supérieures de 0.3° à la norme au niveau national, et un déficit de lumière de près de 40% au Sud des Alpes. Le SLF publiait un premier bulletin d'avalanches le 14, nous étions en degré 2 puis en 3 le 16 déjà. Nous avons passé huit jours en degré 3 sans que la moindre possibilité d'avalanche n'existe pour la région, du moins en-dessous de 3500m. Au-delà, nous n'avons constaté aucune coulée. La crédibilité du bulletin est malheureusement discutable pour toute la période.  

Cliquez pour agrandir
Je commence ma 11ème saison de mesures dans le vallon. Avec les photos, la descriptions des événements et les stats du service de sécurité, j'obtiens une bonne vision de l'évolution de nos hivers. Si le graphique tiré de mes feuilles de calcul semble barbare, je pourrais d'un coup d’œil résumer le mois qu'il illustre. Pour plus de précision, suivez le lien vers la feuille de calcul novembre 2019.

La Noire du Col le 30 novembre
Pour l'anecdote, la seule avalanche constatée s'est produite le 30 novembre sur la Noire du Col. Une trentaine de cm de poudre avait recouvert les tas de neige à canons. La reprise de la production rajouta une neige massive et cohérente sur cette couche faible, le passage d'un skieur déclencha la plaque. Rien de dangereux, c'est le vent et une accumulation de glace qui plièrent la perche au fond de la coulée.

Aucun commentaire: