Avril 2020

Les commerces sauf le supermarché fermés, des randonneurs au départ de Singlinaz, de nombreux pomeneurs, une neige en fonte rapide sous un ciel magnifique, avril ressemblait à mai. On connaît ici le semi-confinement, on le vit tous les creux quand touristes et saisonniers désertent. Depuis le 16 mars je n'ai plus accès à mon champ de mesures de Sorebois, j'ai envoyé six fois le drone photographier la règle, et me suis aligné aux mesures des sondes pour estimer la fonte journalière. Le résultat est précis sans atteindre l'exactitude habituelle. Nous avions 130cm à 2500m au début du mois, il n'en restait qu'une vingtaine en station, le cumul frôlait les six mètres. Les conditions sont restées parfaites, le ciel limpide, jusqu'à la date de fermeture des pistes. Un ciel couvert et un redoux le lundi 20 provoqua la première avalanche de la période sur les Gardes et la montée sur 3 du degré de danger; ils ne dormaient pas à Davos. Le 11 avril, impressionné par l'avancée du printemps, j'envoyais le drone faire un bilan du vallon.

Le vallon de Zinal et Sorebois le 11 avril à 13h

La neige disparut de mon champ de mesures en station le 6, le 11 la fonte est bien engagée jusqu'à 2000m, les pentes sud sont libres jusqu'à 2800m, on pourrait facilement skier à Sorebois mais impossible déjà de descendre en station. A ce stade on peut qualifier de normal l'enneigement pour mi-avril. Vers 16h, le drone reprenait du service pour les pompiers, l'hôtel des Diablons brûlait. Les images spectaculaires appartiennent au service du feu qui m'a mandaté pour les faire, survoler ce genre d’événement est interdit. Vers 19h, le vent de montagne entraînait la fumées dans toute la vallée. 

Le 11 avril à 19h30, la toiture de l'hôtel des Diablons flambe.
Il fit un rien moins beau la fin du mois, mais les températures dépassaient allègrement les normes. Il fallut attendre le 27 pour recevoir les 4cm qui permirent au cumul de dépasser les six mètres, 20cm allaient s'ajouter les trois derniers jours d'avril. La situation nivologique est restée absolument neutre et calme pendant la durée de la crise du coronavirus. Je cessais mes mesures le 30 avril, il restait 72cm au jalon de Sorebois 2500m. Comme l'indique MétéoSuisse dans son bulletin climatologique avril 2020, avril fut parfait, beau, évidemment trop doux et beaucoup trop sec. Retrouvez les données résumées dans le tableau ci-dessous dans la feuille de calcul avril 2020.


Cliquez pour agrandir

Aucun commentaire: