Janvier 2021

Janvier commença dans une morosité palpable malgré les réjouissance obligatoires; du froid, peu de neige, des pistes artificielles comme succédané. Après l'épisode décrit dans l'article précédent nous reprîmes quelque espoir, la fin du mois rendit un sourire tendu aux amoureux de la neige conscients des dangers qu'elle emmène. Le graphique mensuel résume les mesures à 8h dans le vallon; barbare pour le néophyte j'y vois la synthèse des jours vécus. Seul Eole manque au tableau, j'ai rajouté en-dessous le résumé de ses frasques à la Corne :      

Cliquez sur les images pour agrandir.

Les traits bleus du premier tableau résument l'enneigement; les verticaux montrent la neige tombée et les horizontaux l'évolution de la couche, le foncé à 2500m, le clair à 1700m en station. Pour ouvrir toutes les infrastructures dans les meilleures conditions il faut 50cm en station et 1 mètre à Sorebois, chiffres atteints le 28 d'une fin de mois agitée. Tout se combina pour créer une situation dangereuse, un mauvais fond heureusement brassé par l'épisode précédent, des précipitations, du vent et un gros redoux.  Le danger 4 régna du 28 au 31, le raisonnable mètre de cumul évita les gros problèmes. Un minage régulier pendant l'épisode laissa des finitions au radieux samedi 31, et nous craignions peu pour les alentours du domaine skiable. La montée en cabine alarmait sur les conditions, tous les talus en-dessous de 2300m avaient cédé sous le poids d'un manteau alourdi par le réchauffement. Le danger résiduel menaçait principalement les pentes de basse altitude qui n'avaient pas encore lâché. La Montagne, où la gestion du danger d'avalanches est laissée au Point de Rupture, cachait ses pièges sur les pentes moyennes qui ne rompent que dans les pires configurations. Je n'avais jamais constaté autant de cassures dans les talus en aval du domaine skiable, espace que nous ne gérons d'ailleurs pas. Le minage hélico fut un peu plus spectaculaire que le précédent, mes images ne valent pas le détour.  Côté Bendolla, une impressionnante vidéo du minage cartonne sur le web.
 
Zone en aval du domaine skiable, secteurs Chiesso et Tsarmettaz
 
Le bulletin climatologique janvier 2021 de MétéoSuisse décrit un janvier hivernal et très arrosé, particulièrement en Suisse orientale. La feuille de calcul Janvier 2021 et le tableau comparatif ci-dessous confirment la tendance nationale, notez que ce sont les moyennes des températures à 8h chaque matin. 


Le danger n'est pas proportionnel aux quantités de neige, la constitution du manteau prédomine. Je n'ai pas trouvé le chiffre des âmes perdues ce janvier, il est considérable mais infime relativement aux risques pris. La Montagne est généreuse; au vu des affronts qu'elle subi son prélèvement reste moindre. Des professionnels expérimentés se font parfois piéger, la gestion du danger ne l'élimine pas, la durée de fréquentation condamne statistiquement ceux qui s'exposent souvent . A ces passionnés je dédie la photo ci-dessous, une beauté immense qui les accueille désormais.

Le vallon de Zinal le 31 janvier 2021 à 13h

Les premières images de l'album public Hiver 2021 sont en ligne. 

Aucun commentaire: