Hiver 2022 - Situation initiale

4 novembre 2021 - 12h00   Octobre achève dans la douceur une saison estivale bipolaire avec trois premiers mois pourris, puis du beau temps dès août. Le bulletin climatologique de septembre place ce début d'automne parmi les plus doux, octobre devrait suivre la tendance. Pas de chantier cet été à Sorebois, les remontées mécaniques ont enclenché l'usine à neige dès que les températures nocturnes l'ont permis, mais le foehn des derniers jours d'octobre coupa cet élan. Ce sera le 14ème hiver décrit sur ce blog avec des méthodes similaires. A l'heure de reprendre les mesures journalières, l'abondance des points de comparaison stimule mon enthousiasme aux portes de cette saison sombre que j'espère enneigée, mais pas trop. Je me suis inscrits sur Facebook et Instagram au printemps, j'y publierai des photos et signalerai les nouveaux articles du blog qui restera la vitrine "officielle" de mes hivers. Aux amis qui découvrent ces pages je conseille un tour préliminaire vers la description des méthodes de mesures, et souhaite un hiver glissant, mais pas trop.

Sorebois depuis le Tônet le 31 octobre à midi

Octobre s'est terminé avec des températures très clémentes, on mesura à 2900m à 13h 4.6° le 28 et 4° le 31, le mercure titillait les -2° la nuit. Les neiges résiduelles dans les pentes ombragées au-dessus de 2800m datent principalement d'un crachin le 19 septembre, on mesure 5-10 cm avec une croûte superficielle. Seuls quelques cm de terre sont gelés jusqu'à 3000m, les pierriers sont bien apparents, ce substrat influencera peu la suite des évènements. Hasard du calendrier, un changement radical de temps s'annonce pour les premiers jours de novembre; encore un peu de foehn avant le passage d'un front froid qui apportera de la neige et une masse d'air bien fraîche dans sa traîne. J'attends la fin de l'épisode pour publier cette situation initiale.

Ce jeudi 4, j'ai mesuré 14cm et -1.6° à Zinal 1700m et 28cm pour -9.3 à 2500m. Des jours bien ensoleillés s'annoncent pour une semaine au moins avec des températures nocturnes fraîches. La neige disparaîtra rapidement des zones ensoleillées sous 2000m mais devrait se maintenir en montagne. Elle isolera le terrain qui ne gèlera pas ou peu. La trentaine de cm se cristallisera fortement sur les pentes nord au-dessus de 2500m, la prochaine neige sera facile à déclencher. Il est 10h30, j'envoie le drone faire un tour du vallon...

Le vieux village et le fond de vallée ce 4.11 à 10h30

La vallée est blanchie dès 1400m

Les premiers rayons du soleil délestent les arbres, ils reste des aiguilles sur les mélèzes, cette impression hivernale durera peu en vallée mais persistera au-dessus de 2500m. Le SLF émet des bulletins généralistes, pas encore de bulletin régional précis. Je bénis cette institution, ainsi que MétéoSuisse qui proposent des mesures et prévisions de grande qualité publiés sur des outils numériques efficaces. Outre quelques situations anecdotiques mises en exergue par d'éternels septiques, ils restent la référence. 

J'ai entendu ce matin de nombreux chiffres sur l'enneigement du vallon, 20cm sur la voiture, 25 sur le balcon... Aux prémices de ce blog était une frustration devant les difficultés de parler météo, chacun défendant ses chiffres. Je mesure la neige sur une surface plane en boit peint en blanc, et dispose à Sorebois d'une zone protégée pour effectuer de mesures précises. Et pour rappel, le mètre doit se planter perpendiculairement à la surface plane...

C'est en pleine forme que je revêt lundi ma veste de patrouilleur, je piaffe de retrouver mes skis et le plaisir de dévaler les pentes. La station sera réservée aux équipes de compétition jusqu'au 20 novembre, puis ouverte au public les week-ends jusqu'à l'ouverture complète du 18 décembre. Vos commentaires sur mes pages privées sont bienvenus s'ils concernent la météo, la neige et les avalanches. Pour le reste, les remontées mécaniques communiquent par leurs canaux, et tiennent un registre des plaintes.

Le sorbier que je photographiais chaque année a cédé sa place au goudron, au progrès... Je vérifiais si la quantité de sorbes annonçait l'enneigement, comme des anciens l'affirmaient. Après dix ans il me semble qu'elle dépend plutôt de la douceur du printemps; pourris en 2021 comme en 2014, pas de sorbe pour les oiseaux. Comme chaque début d'hiver je pars motivé pour publier souvent, en restant objectif et précis. Ce n'est pas une priorité, le travail passe avant, particulièrement les jours de neige quand le minage se termine tard, je m'excuse déjà pour les retards de publications en périodes intéressantes et vous souhaite un bel hiver sur de solides genoux. Ci-dessous les liens vers les situations initiales des 13 derniers hivers :  

Aucun commentaire: