Décembre 2021

Dès le 4 décembre, un premier épisode nettement hivernal décrit dans un article précédent apporta une couche de fond bienvenue. On mesurait le 13 au matin 45cm en station et 58cm à 2500m, un bon début qui nous permit d'ouvrir les premières pistes en neige naturelle. Suivirent dix jours de beau temps et de douceur exceptionnelle qui découvrirent les pentes exposées jusqu'à 2600m. Ces redoux sont agréables à vivre pour les travailleurs de la montagne, mais étonnent voire interrogent l'observateur. A l'ouverture du domaine pour la saison le 18, on skiait très prudemment hors des pistes ouvertes.

Le 19 décembre à midi, un beau visuel mais un enneigement limite.

Un changement de temps annoncé bien à l'avance s'amorça par le spectaculaire coucher du soleil du 23, je partage ci-dessous une image prise par drone en 20 mégapixels. Suivirent trois jours de latence avant l'arrivée d'un front qui allait mettre en ébullition les fonctionnaires de la sécurité publique pour, au final, peu de problèmes. Certes un scénario à faire peur, jusqu'à 15mm d'eau pour le 27 et 60mm pour le 28, avec de la pluie jusqu'à 2600m. Avalanches lourdes jusqu'en vallées, inondation dans la plaine du Rhône, le tout pendant les fêtes dans des stations pleines à faire s'enfoncer les Alpes. J'ai cru bon de publier un article de prévention, alors que ce blog sert surtout à archiver les évènements. 

Le coucher du soleil du 23.12 en haute définition, cliquez pour agrandir.

Radar le 29.12.2021 à 11h
Il est tombé au final 28mm d'eau pendant l'épisode de 4 jours à la station MétéoSuisse de Mottec, j'ai mesuré 39cm de cumul de neige à 2500m. Les vents soutenus du nord-ouest n'ont pas dépassé le 100km/h, la pluie a détrempé le manteau jusqu'à 2000m, la neige était humide sur toute son épaisseur jusqu'à 2500m. Il a plu en fin d'épisode jusqu'à 2900m, croûtant le manteau pour rendre le hors-piste inskiable. Les pentes se sont déclenchées spontanément dès les premières accumulations, un fois la mauvaise couche de fond brassée, la neige s'est collée à la montagne. Le grand minage du 30 confirma l'impression de plaquage du manteau, seules les grandes pentes sous les vents d'ouest ont offert de beaux résultats. Nous disposions pour terminer 2021 de 80cm bien tassés à 2500m, on ne trouvait plus que 30cm détrempés en station, mais le paysage d'hiver comme les pistes de luge et de ski de fond se maintinrent. Les 29 et 30 furent placés en degré 4 fort, pour au final beaucoup d'émotions et un gain d'une trentaine de cm bienvenus sur le domaine skiable. La neige croûtée ne laissant aucun plaisir aux skieurs, ils sont restés sagement sur les pistes.

La station du télécabine à Zinal le jour de l'Immaculée Conception.

Zinal s'est métamorphosée, les travaux de réfection de la rue principale sont terminés, les échafaudages de l'hôtel des Diablons retirés. La très sobre gare de départ du nouveau télécabine expose d'entrée le renouveau de la station, qui propose une infrastructure efficace et intégrée dans ce que nous avons de mieux à montrer, une nature grandiose. Les vacances furent un succès malgré la pandémie, avec une bonne fréquentation et peu d'accidents.     

Le début du mois et ce tableau récapitulatif permettent d'affirmer que les températures de ce millésime furent dans la norme des sept précédents. En vrai, la deuxième moitié du mois fut exceptionnellement douce en montagne comme devrait le démontrer le bulletin climatologique de MétéoSuisse. La feuille de calcul décembre 2021 résumée dans le graphique ci-dessous décrit un mois intéressant qui laisse un substrat relativement solide aux neiges à venir.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Aucun commentaire: